Information sur le dépistage prénatal de la trisomie 21

Document élaboré sous l'égide de : Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) Collège français d'échographie foetale (CFEF) Société française de radiologie (SFR) Fédération française des médecins radiologues (FNMR) Collège national des sages-femmes de France (CNSF) Date de publication : Juin 2012

Information destinée aux femmes enceintes sur la possibilité de recourir, à leur demande, au dépistage prénatal de la trisomie 21

Ce document, destiné à toutes les femmes enceintes, a été élaboré dans le but d’expliquer le dépistage individuel de la trisomie 21 tel qu’il est actuellement possible de le réaliser.

Le dépistage individuel de la trisomie 21 consiste à mesurer le risque « faible » ou « élevé » que le foetus soit porteur de trisomie 21 pour la grossesse en cours.

Deux examens peuvent être réalisés :

- une prise de sang de la femme enceinte ;
- une échographie du foetus.

Ces deux examens sont sans risque pour la grossesse.

Le dépistage de la trisomie 21 nécessite un consentement écrit de la femme enceinte et n’est pas obligatoire.

En effet, dans tous les cas la femme enceinte a le choix :
    - de demander la réalisation ou non du dépistage de la trisomie 21 ;
    - de demander ou non la réalisation d’une amniocentèse ou d’un prélèvement du placenta si ce dépistage montrait un risque élevé de trisomie 21 ;
    - de changer d’avis à tout moment.

QU’EST-CE QUE LA TRISOMIE 21 ? ............

Telecharger la fiche complète



Informations sur le document - docvadis® pour vos patients